Chapelle de la Fidélité
(cliquez sur la photo pour la voir en plein écran)

2.4 Bornes-potales

adresse:
Histoire:

Le terme "potale" est un terme bien de chez nous et qui n'a aucun équivalent en français.

En wallon, il couvre d'ailleurs diverses acceptions. Pour y voir clair, précisons que "potale" est un diminutif de "pote" signifiant littéralement "petit trou" - celui que connaissent tous les gamins jouant "al pote", jeu de billes où il convient d'utiliser comme cible la petite fosse creusée à même le sol. En matière de patrimoine, la "potale" désigne la niche aménagée dans un mur, le plus souvent au-dessus du linteau de la porte, et destinée à accueillir la statue d'un saint.

LA CHAPELLE DE LA FIDELITE

Bénédiction, le 8 décembre 1975, de cette chapelle rebâtie après son déplacement rendu nécessaire par les travaux de l’autoroute.  

La construction de l'autoroute a rendu nécessaire le "déménagement" de cette chapelle et son installation dans son emplacement actuel. Les habitants de Sougné-Remouchamps se dirent choqués quand, en raison de ces travaux, le vénérable tilleul qui ombrageait la chapelle dut être abattu.
 

Elle a été réinstallée le long de la rue de Hodister, au sommet du village de Sougné, la long de l'autoroute au centre d'un demi-cercle de Hêtres communs.
 

"La chapelle actuelle, écrivait F-J Wilbert dans Le Vieux-Liège, a été édifiée en 1832      ainsi qu'en témoignait l'inscription sur le linteau primitif 18  INRI  32

(...) Le 26 mars 1923, la foudre brisa le linteau, tuant du même coup une jeune fille d'Aldingen (Malmedy), Maria Brantz, qui, surprise par l'orage, s'était réfugiée contre la chapelle.

Peu après - en septembre, d'après M. Gustave Francotte - les dégâts furent réparés par le placement d'un nouveau linteau dû au concours de MM. Jos. Burnotte, curé; Francotte, bourgmestre; Victor Poncelet (fils de Henri) et Mignolet, propriétaire du monument. Taillé d'après croquis de l'architecte A. Dufays, il porte l'inscription VIRGO FIDELIS 0.P.N."

Voici ce qu'en dit Marcellin La Garde : "On la nomme tantôt chapelle d'Entre-Vaux, à cause de sa situation, tantôt chapelle Hallet, du nom d'un particulier qui la fit réparer jadis, mais son ancien nom est chapelle de la Fidélité et une histoire se rattache, en effet, à son origine, véritable histoire du vieil âge, bien simple et bien mystique, qu'il faudrait entendre de quelque vieux pâtre ou de quelque vieille fileuse."

Appelée aussi « chapelle al’ Commignette » du nom du lieu-dit proche du croisement du vieux chemin de Playe vers Sougné, appelé plus anciennement chemin de Fraipont, du chemin de Playe à Moirimont et du sentier de Playe à Sougné par le vallon. Le Dr Thiry l’affirme : la chapelle installée à cet endroit a été prise à tort par Marcellin La Garde pour la chapelle de la Fidélité.

Hodister, Sougné
Localisation
(cliquez sur l'icône pour obtenir l'itinéraire sur google maps)
google-maps-logo.png

Photos anciennes et vidéo : 

(Si nous disposons de photo spécifique à cet élément patrimonial, elles s'afficherons ci-dessous, en attendant d'en recevoir, nous vous proposons une vidéo de notre commune)

logo participation citoyenne.jpg

Vous avez des informations ou des documents permettant de compléter cette fiche, vous souhaitez en faire profiter tout le monde ? Rien de plus simple, cliquez sur l'onglet "Participez" en haut de page et transmettez-nous vos précieux renseignements, photos ou vidéo.

Vous pouvez également communiquer directement avec nous en cliquant sur :
https://www.facebook.com/groups/321245621987319/

  • Facebook

Editeur responsale: Monsieur René HENRY, Rue des Chars 6 - 4920 AYWAILLE mail : rene.henry@aywaille.be

© design by noé raoul