Borne-frontière de la Principauté de Stavelot - N°6
(cliquez sur la photo pour la voir en plein écran)

5.1 Bornes-frontières

adresse:
Remouchamps
Histoire:

BORNE-FRONTIERE DE LA PRINCIPAUTE DE STAVELOT - N°6


Borne frontière en forme d'obélisque, en petit granit, avec trois faces gravées en creux. 


Les problèmes liés à la mobilité – contrairement à ce que d’aucuns pourraient croire – ne sont pas nés avec l’avènement du tout à l’automobile… Non, au XVIIIe siècle déjà, c’est le projet de construction d’une route reliant Liège à Spa qui connut des vicissitudes responsables de 35 années de tergiversations causant d’incessants reports du début des travaux. C’est le Prince-Evêque de Liège qui souhaite la réalisation de cette voie car il veut relier la capitale de sa Principauté au Marquisat de Franchimont, l’une des nombreuses dépendances liégeoises. Le morcellement territorial de nos régions rend impossible la concrétisation de ce souhait sans que soient traversées les terres de la Principauté abbatiale de Stavelot-Malmedy. Les exigences et prérogatives respectives, légitimes ou non, de ces deux chefs d’Etat, le prince-Evêque et le Prince-Abbé, furent sources de nombreux conflits.

 

Un accord fut enfin dégagé et se concrétisa, le 23 avril 1768, par l’érection de neuf bornes marquant le nouveau partage d’un territoire particulier : la Commune Dieu et Saint-Remacle. Ces bornes, voisines de celles de la Porallée, virent leur fonction initiale traverser les siècles puisqu’elles assurèrent, après la chute de l’ancien régime, les limites administratives entre les communes de Theux et La Reid et celles de Louveigné et de Sougné-Remouchamps. Aujourd’hui encore, elles délimitent les arrondissements de Liège et de Verviers.

Trois des faces de cette borne sont gravées. On y lit : 

sur leur face Sud : 1768

sur leur face Est (vers Theux) : L.G.

sur leur face Ouest (vers Louveigné) :   STA-

                                                                              VELOT 


Aller à la rencontre de ce patrimoine, c’est se donner l’occasion de franchir les siècles, d’aborder les rivalités territoriales de l’ancien régime mais également les réalités économiques qui les justifiaient déjà alors.

Ces bornes ont été classées par Arrêté royal en date du 28 décembre 1925

Localisation
(cliquez sur l'icône pour obtenir
l'itinéraire sur google maps)
Localisation par coordonnées

Photos anciennes : 

(Si nous disposons de photos spécifiques à cet élément patrimonial, elles s'afficheront ci-dessous, en attendant d'en recevoir, nous vous proposons une vue de notre commune)

logo participation citoyenne.jpg

Vous avez des informations ou des documents permettant de compléter cette fiche, vous souhaitez en faire profiter tout le monde ? Rien de plus simple, cliquez sur l'onglet "Participez" en haut de page et transmettez-nous vos précieux renseignements, photos ou vidéo.

Vous pouvez également communiquer directement avec nous en cliquant sur :
https://www.facebook.com/groups/321245621987319/

  • Facebook

Editeur responsale: Monsieur René HENRY, 

Rue des Chars 6 - 4920 AYWAILLE 

mail : rene.henry@aywaille.be

© Création, infrastructure et design by noé raoul